L'AMOUR DU GRAPHISME PAR LES FLOUS

 

La macro est un domaine particulier de la photo où il est nécessaire de composer avec de nombreuses contraintes techniques induites par les cadrages serrés. La raison conduit en général à rechercher un compromis entre les différents réglages de l’appareil. Il est notamment conseillé de fermer le diaphragme pour combattre la perte de profondeur de champ due au grossissement. Or, au cours du printemps 2011 très ensoleillé, l’arrivée de nouveaux objectifs dans mon fourre-tout m’a incité à transgresser cette règle et à prendre des clichés en gros plan à grande ouverture. Et j’ai découvert des images inattendues ! Je vous invite donc à me suivre à la recherche de nouvelles ambiances dans les paysages en miniature des insectes.

 

PROXIPHOTO A F/1,4

Grandes ouvertures et cadrages larges

85 mm f/1,4

Les courts téléobjectifs ultra-lumineux ont été conçu pour créer des portraits très doux. Les ingénieurs n'ont pas imaginé une utilisation en photographie rapprochée. Pourtant, utilisés à leur distance minimale de mise au point, ils permettent d'obtenir des cadrages larges sur le monde des insectes très graphiques.

35 ET 85 MM F/1,4

Les deux optiques les plus utilisées par Ghislain pour la pratique un peu folle des très grandes ouvertures en photographie rapprochée sont les Nikkor 35 mm f/1,4 et 85 mm f/1,4 (illustrations ci-dessous). Les photographes qui sont équipés en Canon disposent eux aussi d’un objectif EF 35 mm f/1,4L mais il ont la chance de disposer aussi d’optiques qui ouvrent à f/1,2. L’objectif standard EF 50 mm f1,2L mais surtout le téléobjectif EF 85 mm f/1,2L permettent sans doute d’aller encore plus loin dans la recherches d’ambiances graphiques en cadrage large ! Mais avec les objectifs Canon qui ouvrent à f/1,2, la profondeur de champ est encore plus étroite.

FANTASTIQUE 200 MM f/2 !

Le téléobjectif Nikkor AFS VR 200 mm f/2G est l'une des optiques favotites de Ghislain. Elle permet de pousser à l'extrême le travail sur le "bokeh", rendu des zones floues..

UN SIMPLE 50 MM F/1,8

L’intérêt des grandes ouvertures en proxiphoto étant tout de même limité, il est possible de s’adonner au plaisir de travailler avec des ouvertures extrêmes en utilisant tout simplement un 50 mm f/1,8 peu onéreux.

.

ZEISS MILVUS 100 MM F/2 MAKRO PLANAR

Le tour d’horizon des optiques très lumineuses adaptées à la proxi serait incomplet si on ne mentionnait pas l’objectif Zeiss Milvus Makro Planar 100 mm f/2. Il s'agit peut-être de la meilleure optique pour bokeh d'enfer en macro !

.

 

Quelques bases de la macro

Les bons couples Focale / Ouverture

 

La Gestion de l'étroit plan net

 

Le choix du point de vue

La lumière

 

Un bilan à f/1,4

Ghislain Simard

All rights reserved, © Ghislain Simard

 

Please contact Ghislain Simard before any use of photographs, videos and illustrations of this site should it be for commercial purpose or not.

CONTACT

www.simpho.com